Question en attente de réponse

Pourquoi n'y a t-il pas les mentions obligatoires loi informatique et liberté à la fin du questionnaire de collecte ?

La loi informatique et liberté impose lors de toute collecte de données personnelles d'informer la personne qui fournit des informations de ses droits (accès, correction, non transfert à un tiers, etc...). Je ne vois pas cette mention dans le questionnaire de collecte de données que vous imposez à vos clients de remplir (pour des motifs légaux par ailleurs) : est-ce légal ?
De plus, tous les éléments de cette collecte sont-ils vraiment proportionnés à l'objectif recherché ? Au vu des questions posées, qu'est ce qui me garantit que vous n'en faite pas un usage marketing personnel (meilleur ciblage de vos client) ? Qu'est ce qui me garantit que vous n'allez pas transférer ces données à un tiers ?

SOPHIE L.
SOPHIE L.

SOPHIE L.

Niveau
0
1 / 100
point

Réponses

CHRISTOPHE L.
CHRISTOPHE L.

CHRISTOPHE L.

Niveau
0
22 / 100
points

SALUT Sophie L :-)
Je m’appelle Christophe je suis ravis de vous lire je suis client du compte Nickel moi même.
Votre questionnement m'a interpellé; la première qui régis la loi informatique et liberté.
En effet je vous explique ma situation sans vouloir prétendre à changer le monde mais si je peux contribuer à faire cesser les abus monarchique j'y tout à fais disposé ....
Il y a quelques temps j'ai reçu sûrement comme vous sur mon compte nickel un popup "un encadré" qui me demandait de fournir des informations très personnels et financières que je n'est pas comprises du fait que je suis handicapé et que l’administration Françaises est formidablement au courent de ma situation et donc la banque de France aussi et c'est tout a fait normal .
Nickel donc me demande sur le questionnaire que soit disant la banque de France leurs demande de faire remplir par leurs client les question suivante :
1) êtes-vous célibataire divorcé veuf en concubinage etc...
2 Ma nationalité
3) Ma situation patrimonial hébergé locataire propriétaire etc
4) mon patrimoine financier et immobilier - de 20000 euros, entre 20000 et 100 000 etc ...
5)Mes revenus mensuels net de 500 à...+ de 3000 €
6) si j'utilise mon compte pour, caf salaire chaumage etc
7) mon compte nickel est mon compte principale ou secondaire
8) enfin, J'atteste être résidant fiscal français et que les informations figurant sont exactes et complètes.
Je m'engage à informer Compte-Nickel de tout changement de situation fiscale dans les 90 jours suivant le changement.
Bien Sophie maintenant moi j'ai appelé nickel ce soir en leurs disant que je ne pouvais pas remplir leurs formulaire voici pourquoi:
Je suis célibataire l'administration le sais puisque c'est eux qui me verse mon allocation adulte handicapé à la rigueur que nickel sache cela on s'en fiche un peut!
Ma nationalité : nickel le sais l'administration le sais aussi bizarre donc .De plus nickel ma demandé ma pièce d'identité à l'ouverture de mon compte chez eux bref il me redemande ma nationalité ... :-/
Ma situation patrimonial est connu de l'administration je suis célibat encore une foi curieux cette question. maintenant la sa ce corse lisez ce qui suit ;
A la question : Votre patrimoine immobilier et financier il y a la mention qui commence par - de 20000 jusqu'a + de 100 000 mais pas de cases à coché si oui ou non j'en est ou j'en est pas . J'ai donc dit à mon interlocuteur que la question était extrêmement gravissime car si je déclare même moins de 20000 mille euros comme il me demande de déclarer sur ce formulaire j'aurai pour l'administration déclaré quelque chose et non pas zéro comme sur mes déclaration d'impôts caf etc etc et j'ai expliqué qu'en cas de contrôle de la caf ou impôt le temps d'une enquête mes revenus allocation adulte handicapé serait purement et simplement coupés car j'aurais donc déclaré chez nickel un patrimoine financier que je n'est pas bien entendu et je ne l'aurai donc pas déclaré à l'administration ce qui déclencherai encore une foi une enquête cela serait par ailleurs normal mais injustifié et extrêmement grave pour ce qui me concerne .
A la question situation professionnel il y a plusieurs mentions mais pas de mention non demandeur d'emploi ou encore "autre" mais aussi pas de mention "handicapé" en effet comme des millions de personne différente en france je suis handicapé et non inscrit à pôle emploi là encore si je déclare leurs mention à savoir la moins pire donc "demandeur d'emploi" ce qu n'est pas le cas cela me métrerai encore en defaut en cas de contrôle puisque j'aurai déclaré demandeur d'emploi et peut être fraudeur d'allocation chaumage ce qui aurait aussi pour concequanece que la cdaph me demanderai des comptes sur ma capacité à travailler et qui eux couperai là mon droit et statut d'handicapé je n'aurai alors même pas droit au rsa puisque mes obligation à cette allocation vue mon handicape ne serait pas réalisable je terminerai donc clochard pieds et points lié là encore le temps de l'enquête sans plus rien plus aucun revenus pour moi et c'est la rue qui m'attendrai sans aucune autre solutions que celle de mourir tout simplement car je ne pourrait alors plus acheter mes médicament pour me soigner .
maintenant la question de ce formulaire mes revenus net : mes revenus d'handicapé comme toutes allocation caf ne sont pas des revenus et sons non déclarable aux impôts sur le formulaire ils me demandent de déclarer des revenus inexistant donc si je réponds même - de 500 euros c'est très grave là encore Sophie, car j'aurais en cas de contrôle déclaré aux compte nickel des revenus que je n'ai pas!
là encore le temps de l'enquête mes revenus serait purement et simplement coupé faisant de moi un suspect fraudeur. bref cela est insupportable je ne peux l'accepter bien entendu . J'ai donc demandé à nickel de me faire parvenir la directive de la banque de France qui leurs demande de faire passer ce questionnaire à ses client je n'est pas reçu de directives bizarrement juste, la mention de chez nickel me disant que c'est la banque de France qui demande aux client de chez nickel de remplir ce questionnaire . Je vais donc tirer cela au claire dès demain avec en appelant ou écrivant à la cnil et la bdf le questionnaire qu'il veulent m’obliger à remplir est trop dangereux pour moi et mon statut d’handicapé . Ce questionnaire pourrait me mettre à la rue et décédé dans les bas fond d'une rue froide sans que personne ne s'en inquiète malheureusement .
Au plaisir de vous lire
Bien à vous .
Cordialement .
Christophe .